Contactez-nous au 02 33 39 00 44 ou par formulaire

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Fabrication du Tambour avec Matato

13 avril 2016 - 15 avril 2016

En compagnie de Grand-père T8aminik Rankin, chef héréditaire et homme-médecine, ainsi que Grand-mère Marie-Josée Tardif, métisse reconnue elle aussi comme « aînée » dans la tradition algonquine.

Dans la tradition amérindienne, le tambour est plus qu’un instrument de musique, c’est le battement de coeur de l’enfant.
Cet objet ne s’achète pas, il se construit de nos mains avec tout ce que notre existence a à lui offrir.
Ainsi, il prend tout son sens et devient «vivant», en quelque sorte. T8aminik et Marie-Josée vous proposent ce stage de trois jours, où vous construirez votre propre tambour et complèterez votre séjour par un rituel de sudation : «Matato».

N.B. : Ces ateliers s’adressent seulement aux personnes ayant déjà fait leur tambour et tente à sudation en compagnie de T8aminik.

Stage de Fabrication du Tambour avec Matato – Stage de 3 jours ;
Les mercredi 13, jeudi 14 et vendredi 15 avril avec une arrivée le mardi 12 avril 2016 au soir.

Tarif par personne – Fabrication de tambour avec Matato :
300 € pour Dominique Rankin
50 € pour les frais d’organisation
10 € de don minimum au centre Dachang Vajradhara-Ling pour les 3 jours

Plus hébergement et repas journaliers à prévoir :
Camping : 34 €
Chambre individuelle : 50 €
Chambre collective : 38 €
Chambre double : 43 €

Pré-inscription auprès de Déborah : deborah.sweatlodge@gmail.com

Dominique Rankin

T8aminik-2Dès l’âge de 7 ans, Grand-Père T8aminik (de son vrai nom Kapiteotak) fut désigné comme apprenti homme-médecine et successeur de son père à titre de chef héréditaire. Au bout de 50 années d’enseignements et d’initiations, il est à son tour devenu un « aîné » pleinement reconnu par ses pairs et se consacre désormais au rôle d’enseignant et de leader spirituel auquel on le destinait.

Survivant de la terrible époque des Pensionnats indiens, il a confié ses mémoires à la journaliste Marie-Josée Tardif. Dans ce livre intitulé « On nous appelait les Sauvages », il livre un vibrant témoignage sur le pardon et la réconciliation.

En 2013, il fondait avec Marie-Josée Tardif l’organisme à but non lucratif Kina8at, pour la promotion de la culture et la guérison des peuples autochtones.

Marie-Josée Tardif

Marie-Jose-TardifPendant les 15 premières années de sa vie professionnelle, Marie-Josée s’est fait connaître à titre de journaliste et chef d’antenne, notamment à Radio-Canada, LCN et Radio Rock-Détente.

En 2007, les Anciens de la tradition algonquine l’ont choisie pour étudier la langue, la philosophie et la médecine traditionnelle de ce peuple millénaire. Comme de très nombreux Québécois, Marie-Josée est de descendance française et autochtone (Algonquin et Mi’gmaq). C’est la raison pour laquelle elle éprouve une grande joie à contribuer au rapprochement des Autochtones et Allochtones de ce pays.

Détails

Début :
13 avril 2016
Fin :
15 avril 2016
Catégories d’Évènement:
,

Organisateur

Déborah Darmon
Téléphone :
06 82 45 94 06
E-mail :
deborah.sweatlodge@gmail.com
Site Web :
https://www.dominiquerankin.ca/

Lieu

Stages à Vajradhara Ling
Domaine du Château d'Osmont
Aubry le Panthou, 61120 France
+ Google Map
Téléphone :
02 33 39 00 44